01 octobre 2017

le questionnaire de Bernard PIvot

Via MAUD et ZENOPIA, je me l'approprie à mon tour : Votre mot préféré ? encore Le mot que vous détestez ? lâche prise (= fait ce que je te demande) Votre drogue favorite ? l’ocytocine  Le son, le bruit que vous aimez ?ce genre de truc oui, je sais, ça donne aussi envie de faire autre chose, surtout si on regarde le mouvement de ses reins quand elle respire Le son, le bruit que vous détestez ? certains parmi les mêmes, mais la fourchette qui grince sur l’assiette c’est pas mal Votre juron, gros mot ou blasphème... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 14:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

24 avril 2017

la poésie

Après avoir sauté quelques thèmes de ce rendez-vous du lundi, voici un sujet qui va me permettre de m'exprimer sur quelque chose de difficilement définissable mais voici une occasion d'en tirer quelque chose. Alors, la poésie remplit ma vie depuis plusieurs mois. Elle pourrait la remplir plus, mais doucement ... Il y a eu ce livre et ce film, qui m'ont soutenue dans l'idée que la poésie était présente dans ma vie, à travers ces émotions qui bouillonnent et dont je ne prends en compte la réalité que depuis peu. Je m’autorise donc à... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mars 2017

Je te déteste

Je te déteste lorsque je dois descendre dans ma rue et que je ne sais pas, une fois dehors, si je dois rester sur ce côté du trottoir ou traverser, c'est-à-dire choisir l’ombre du bâtiment ou aller au soleil. Je te déteste lorsque je me demande, en tournant le coin de la rue si je vais rencontrer un voisin ou un parent d’élèves que je connais, voire plusieurs, s’ils sont ensemble ou éparpillés tout au long du chemin. Ce dont je vais leur parler, faire la bise, ou pas, faire celle qui est pressée pour ne pas parler de la météo, ou... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 14:35 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
14 mars 2017

L’INDIFFERENCE GENERALE - NI VU HAC

  L’homme est pensif, un peu seul Un peu dérisoire, écrasé par la foule Malaxé par le doute, il ne panique pas Il est surentrainé aux rigueurs de l’arctique Le froid du métal, l’indifférence générale   Près de lui brille une étoile Il ne le sait pas, il ne la voit pas Dans l’indifférence générale Il ne le sait pas, il ne la voit pas Il ne la voit pas   Oblique est sa route, têtu son caractère L’alchimie de la rencontre demeure insaisissable Il ne la saisira pas, angoissé par la nouveauté Qui pourrait... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 février 2017

de mes 10 doigts

Mes 10 doigts, c'est mon outil de travail, c'est mon jouet, c'est ma source de bonheur. Je joue de la musique, même sur le clavier de mon ordinateur, là, tout de suite. Je peins, je modèle de l'argile à l'atelier de peinture. Je couds ... j'aime énormément avoir des ciseaux au bout de mes doigts, pour découper du papier surtout. Couteau et cutter, jusqu'à la cuisine. Toucher, carresser, embrasser (oui embrasser avec les doigts). C'est à dire pas seulement faire, mais donner. Mais surtout, ce qu'il y a toujours au bout de mes... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
06 février 2017

le dimanche

Le dimanche n’a rien de particulier ici, si ce n’est le bain de fin de journée. C’est plutôt le week-end dans sa globalité dont il me faudrait parler. Alors le week-end, le matin on essaie de prendre son temps. Essayer car Nelly se lève à 7h. Parfois elles arrivent à jouer dans leur chambre et me laissent du repos que j’apprends à prendre dans mon lit, en gardant les yeux fermés. Généralement la matinée commençant tôt, c’est le moment privilégié pour préparer quelques gâteaux pour les goûters de la semaine et la marmite de soupe... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 11:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

07 novembre 2016

mon blog et moi

Alors voilà, je blogue depuis 2009. Ça c’est passé à mon retour au boulot après la naissance de ma première. Comme il me tardait de reprendre une vie sociale « normale », comme je n’en pouvais plus d’être scotché à ce petit être qui braillait et aspirait mon lait. Quel emprisonnement ont été mes congés maternité, vraiment, j’ai détesté ça. Rétrospectivement je me demande comment je ne me suis pas plus révolté contre ça, par culpabilité sociale, bien sûr, c’est tellement bien un bébé, qu’est-ce que j’aurais voulu de... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2016

la cueillette

Pour la cueillette cette semaine, je suis obligée de faire un petit retour à l’été où fraises et tomates ont fait notre régal ! Enfin, surtout le mien, parce que généralement, je mange tout sur place, ou presque ! Sans oublier de faire une cueillette de livres, toujours au jardin ! C’était le rendez-vous du lundi d’Alice et Zaza
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
11 octobre 2016

Facebook mon ami

Voici quelques jours maintenant que chaque soir, lorsque je me connecte à FB et bien … il insiste pour que nous soyons « amis ». Jour après jour, c’est toujours là, ça ne se supprime pas, d’ailleurs est-ce que ça peut se supprimer ? Je n’en ai pas l’impression. Alors, j’aurais voulu expliquer à Mr Z qu’il y a des choses tout à fait improbables dans la vie et qu’elles doivent rester comme ça. Parce que s’il venait lire mes statuts, lui-même ne supporterait pas longtemps d’être témoin de l’organisation de la mise à... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
10 octobre 2016

la madeleine de Proust

Le thème d’aujourd’hui me permet de retranscrire un texte écrit lors d’un atelier d’écriture : C’était toujours dans la cuisine que la journée commençait et dans le grand placard que se trouvait le trésor tant espéré. Ce grand placard de couleur beurre frais comme on dit, ou jaunasse comme on ne dit pas, avec ses deux grandes portes coulissantes au bruit si caractéristique de roulement, qu'on pouvait l’entendre de la pièce à côté. Le bruit de la porte qui coulisse, les étagères que l’on découvre, recouvertes de papier à... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :