Même exercice que l'an dernier.

J'avais trouvé ce questionnaire sur ce blog.

1) Quels ont été vos cinq meilleurs moments de l’année ?

Toutes ces heures passées hors du temps en compagnie de P (et même la mélancolie qui en découle, je ne connais rien de meilleur)

La découverte de l’Acropole

La première fois que je suis entrée dans l’incubateur

Ma dernière rencontre avec L, je n’arrive toujours pas à penser que c’était la dernière

Les félicitations reçues à la fin de mon contrat de travail

 

2) Vous êtes vraiment content(e) que ça soit fini. De quoi s’agit-il ?

Mon contrat de travail

 

3) En quoi êtes-vous différent(e) aujourd’hui de la personne que vous étiez il y a 365 jours ?

Je suis libre, autonome et indépendante (j’explique bientôt le concept)

 

4) Avez-vous réussi ou accompli quelque chose que vous avez oublié de fêter ? (Prenez le temps de vous féliciter pour tout ce que vous avez accompli cette année.)

J’ai dit merde à un tas de trucs, dire merde c’est déjà festif

 

5) Sur quoi avez-vous ouvert les yeux cette année ?

Sur la signification du mot servitude, sur l’autonomie de mes enfants, que je pouvais vraiment chanter

 

6) Qui vous a réellement soutenu cette année ?

Christophe

Franck

Frédérique

Benjamin

Romain

 

7) Qu’est-ce que vous avez toléré pendant longtemps mais que, désormais, vous ne supportez plus ?

Agir en pensant aux intérêts des autres, qui eux ne considèrent pas les miens, me forcer en pensant que c’est pas si grave

 

8) Quelles croyances ou opinions avez-vous abandonné ?

Que l’aventure, c’est beaucoup plus que ça

Que tu pouvais disparaître du jour au lendemain alors que j’en n’aurai jamais la volonté (finalement toi non plus)

Que je ne pourrais jamais prendre cette distance indispensable (qui n’en est pas, mais quand on vit dans sa tête finalement, la distance …)

 

9) Qu’est-ce qui a été vraiment difficile mais qui, au bout du compte, vous a fait grandir ?

Dire non, demander des arrêts de travail, être ferme au lieu de fuir

 

10) Si vous pouviez remonter le temps, que diriez-vous à votre moi d’il y a un an ?

« Ca va être encore mieux que ça »

 

Après Vérité pour 2016 et Improbable pour 2017, en 2018 mon mot sera Liberté

Liberté