jemenvais

Dans la série j'améliore ma culture générale et je lis les auteurs à succès contemporain (on m'a dit que ce n'était pas des classiques mais des écrivains à la mode), après la douloureuse déception d'Annie Ernaux, je continue dans la même veine avec le Prix Goncourt 1999.

Il semblerait que ce livre soit drôle ... j'ai trouvé l'histoire super, le suspens bien mené, la tresse des chapitres entre flash back et personnages très intéressante, mais que c'est triste ... D'autant plus que le style m'écorche au plus haut point.

Ferrer, qui tient une galerie d'art, a vent d'un trésor qui se trouve sur une épave prisonnière des glaces en Arctique. Le voilà qui monte l'expédition, ramène le trésor et se trouve confronté à la convoitise.

Je vous en ai quand même lu un bout.