Aimer n’est pas exactement le mot. Il se trouve que je peux lire à voix haute de manière fluide et sans trop accrocher un texte que je découvre.

Il y a quelques temps, j’ai fait une expérience atroce lors d’un atelier d’écriture. Mon texte a été lu à haute voix, d’un trait, en étant découvert au fur et à mesure de sa lecture. C’était un dialogue. Un mauvais dialogue mais qui était fait de phrases courtes et qui avait du rythme.

J’ai vécu un moment d’horreur : aucune intonation, aucune respiration prise à la ponctuation.

Quelques jours plus tard, nous étions deux à lire chacun un extrait de roman. Si mon collègue a fait une piètre prestation, je me suis appliquée à rendre vivant ce que je lisais.

Il se trouve qu’à la même époque, je me suis mise à lire un livre à mes enfants pendant le repas du soir. De la même manière, je n’avais pas préparé ma lecture. Il s’agit d’un livre de mon enfance que j’aimais beaucoup et que je leur ai fait découvrir.

Au deuxième soir, me voyant me débrouiller si bien et les voyant m’écouter avec attention (et surtout en redemander !) je me suis décidée à acheter un micro à enregistrer cette lecture.

Donc, hier, je me suis lancée, vous trouverez mes enregsitrements sur ma chaîne YouTube. Dites-moi ce que vous en pensez et j'espère m'améliorer !!

Q10