SDC12108pm

J’ai découvert le blog de Leslie (d'où ce questionnaire est issu), les vidéos de Laure et la solitude de Sarah et Sarah Reinflet

J’ai mangé des artichauts, cueillis au jardin par 4, j’en peux plus des artichauts … des fraises, des cerises, des melons, des myrtilles

J’ai lu la chute (Albert Camus), Flow magazine #7, 180°C #9, S’abandonner à vivre (Sylvain Tesson), Elephant #18, Carrières de sable (Jérôme Baccelli), les contes bleus du chat perché (marcel Aymé) à mes enfants

J’ai vu Lou Andreas Salomé, Les fantômes d’Ismaël, l’amant d’un jour, Pirates de Caraïbes : la vengeance de Salazar, la famille Bélier, Aquarius

J’ai écouté Oren Lavie, Thomas Fersen, Daft Punk, Jain, Jacco Gardner

J’ai transformé mes rêves en réalité je me suis organisée pour mon opération du 3 juillet, j’ai planifié de rencontrer Alain Laboile et d’aller à la Faites de l’Image, j’ai vidé, nettoyé et sorti le buffet de la cuisine, j’ai perdu 3,5 kg, j’ai vidé une vitrine Ikea que je vais mettre en vente sur le bon coin, j’ai donné mon sang

J’ai pensé à rencontrer ce garçon qui me plait beaucoup, qu’il fallait que je sélectionne mieux mes envies, à faire les valises des filles pour les colos

J’ai parlé de Matisse, d’autisme et de rayures, d’une peluche en forme de rhinocéros, de mes futures vacances

J’ai rencontré Stéphanie Ledoux, les maîtresses de mes enfants, Antoine et Simon Johannin, j’ai vu ma copine de collège Pauline, cette gentille dame qui avait les livres que je voulais et qui en a offert d’autres aux enfants

J’ai ri en lisant la lettre de mon boss, en écoutant Nelly dire qu’elle aimait Charlie Shopping

J’ai profité de la chaleur (lorsque je sors j’ai l’impression de plonger dans de la chaleur liquide, j’adore cette sensation), de la douceur du fleuve et de la musique à Rio Loco, de passer quelques heures au bureau dans le silence le plus total, de jubjoter dans mon lit

J’ai aimé être entourée de personnes qui me soutiennent et me rendent service, rendre service et soutenir à mon tour, aller chercher ce livre pour l’école, ne pas le trouver et en acheter pour moi, te regarder dormir