30 juin 2017

Etats d'esprit du vendredi

Jour vendredi   Heure 9h36 Fatigue ça va, je ne me sens pas fatiguée, même si j’aimerais beaucoup dormir (je vais me rattraper lundi) Humeur un peu speed, nerveuse quoi, beaucoup de choses à penser pour changer Estomac tout mou et ça va pas s’arranger la semaine prochaine Condition physique besoin de faire du sqat, on verra dans une semaine Esprit va tourner en rond jusqu’à 19h ce soir Boulot un truc qui était en train de moisir vient de se réactiver, au moment où je m’absente une semaine, c’est cool, j’aurai du taf en... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 09:49 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2017

7 et 8/210 Quelle est la dernière personne que vous avez embrassée ?

7 Quelle est la dernière personne que vous avez embrassée ? Ma numéro 2 ce matin, en la laissant à l’école, juste après avoir embrassé ma numéro 1 devant l’école aussi. 8 Quand avez-vous eu le plus l’impression de ressembler à votre mère ?  Dans le comportement : lorsque je suis obsédée par des trucs qui n’ont aucune importance. Vite vite, je passe à autre chose. Physiquement : lorsque je regarde mon nez
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2017

6/210 Que prenez-vous généralement au petit déjeuner ?

La réponse est très simple, un jour j’ai découvert que je matin, je n’avais pas faim. C’est arrivé à la période où, avec les enfants en bas-âge, je n’avais souvent pas le temps : toutes les mamans l’ont connu, le coup du mug de thé que l’on retrouve le soir tel quel. Depuis bientôt 3 ans voici mon petit déjeuner : le jus de citron Et pour mieux nettoyer les excès, j'y ajoute une cuillère à café de bicarbonate de soude.
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 juin 2017

Carrières de sable - Jérome Baccelli

La première phrase accroche tout de suite : Je ne prétends pas avoir connu Francis Plan, et si je l'avais connu c'était le genre d'homme qu'on oublie facilement. Le narrateur est juge d'instruction, il enquête sur la disparition d'un trader, évanoui à un étage du siège du groupe financier. Le livre fait des allers/retours entre la finance et le terrorisme, mais le style synthétique et des phrases manquant de précision ne m'ont pas permis de rentrer dans l'intrigue à ce niveau. Par contre, la description d'un monde de cols blancs... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2017

Qu'est-ce que tu fais pour les vacances ?

Pendant les vacances, je vais voir Liza … enfin, je vais aussi découvrir un pays que je ne connais que via quelques cours de grec ancien qui datent du XXème siècle. Pourquoi, malgré 5h de cours hebdomadaires, je n’ai jamais eu l’envie de me frotter à Athènes ? Ce ne sont pas les aléas qui ont fait que je me suis promenée ailleurs. C’est vraiment que je n’en avais pas envie. Certainement parce que je savais que je n’allais pas croiser Socrate ni voir de la fumée s’élever de pauvres restes de temples. Et puis, finalement, le... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
23 juin 2017

Etat d'esprit du vendredi

Jour vendredi Heure 10h10 Fatigue les volets qui battent avec le vent, ça me réveille mais je n’ai aucune volonté pour les fermer correctement donc je ne vais pas me plaindre Humeur j’ai pas le temps et je suis en colère Estomac voudrait bien un café (je reviens) Condition physique dur dur de garder le ventre plat Esprit j’ai pas le temps et je suis en colère. Aujourd’hui c’est le jour de la fête de l’école, vivement que ce soit passé Boulot les urgences sont gérées, la pile de dossier diminue au fur et à mesure Culture ICI... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 10:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

22 juin 2017

5/210 Pleurez-vous facilement devant les autres ?

Oui, très facilement. Je suis très déstabilisée par « les autres ». Comme dit ma psy : « les autres, c’est l’ennemi ». Oui, alors je leur saute pas à la gueule tu vois, je vais rester chez moi bien tranquillement. Tout ce qu’ils disent, ce qu’ils font, m’agresse. Même lorsqu’ils sont bienveillants et qu’ils veulent être attentionnés, ça ne passe pas. Quand ils font les indifférents aussi. Ça c’est pour mes proches. Alors les autres, déjà me regarder revient à faire une déclaration de guerre. Tout évènement... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 juin 2017

le personnage qui m'inspire : Lou Andreas-Salomé

Lou Andreas-Salomé, ce film m’a attirée parce que je ne connais pas du tout ce personnage, que je savais toutefois libre et indépendant. Comment à la fin du XIXème une femme a réussi à faire des études de philosophie, à refuser Frédérick Niesche en mariage, n’a pas eu d’enfant, a rencontré et partagé sa vie avec d’illustres artistes et penseurs (Rainer Maria Rilke et Sigmund Freud). Le film est assez classique dans sa forme, une vieille dame raconte ses souvenirs. Même âgée, elle est indépendante, forte, intelligente. Il faut... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
18 juin 2017

4/210 À quand remonte la dernière fois que vous avez fait quelque chose pour la première fois ?

Alors rien qu’au mois de mai : J’ai utilisé des noix de lavage J’ai fait un emplâtre d’argile J’ai candidaté à un Master sur dossier J’ai regardé un film en streaming J’ai envoyé un gentil mot pour remercier un auteur et j’ai reçu une gentille réponse J’ai utilisé une grelinette J’ai donné ma voiture à réparer J’ai acheté un guide de conversation Grec  * * * * * Au mois de juin : J’ai résisté à quelqu’un qui voulait m’embarquer dans ses emmerdes J’ai commencé un carnet de voyages J’ai visité la Fondation... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
17 juin 2017

S'abandonner à vivre - Sylvain Tesson

J'avais hâte de retrouver Sylvain Tesson, après la lecture de Sur les chemins noirs. Je n'ai pas été déçue par ce recueil de nouvelles dont les thèmes, chers à l'auteur, sont aussi mes préférés : la solitude, l'amour, la violence de la vie, l'ennui et le manque de sens, avec de l'aventure : en haut des pics où sur les mers arctiques. Chaque nouvelle reprend ces thèmes tout en étant toutes très différentes. C'est le point de vue du narrateur qui est toujours le même : amer sur l'humanité. La nouvelle Téléphérique commence par... [Lire la suite]
Posté par Ptisa FireBird à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :