baccelli_carrieres-couvrvb

La première phrase accroche tout de suite : Je ne prétends pas avoir connu Francis Plan, et si je l'avais connu c'était le genre d'homme qu'on oublie facilement.

Le narrateur est juge d'instruction, il enquête sur la disparition d'un trader, évanoui à un étage du siège du groupe financier.

Le livre fait des allers/retours entre la finance et le terrorisme, mais le style synthétique et des phrases manquant de précision ne m'ont pas permis de rentrer dans l'intrigue à ce niveau.

Par contre, la description d'un monde de cols blancs qui ne travaillent qu'avec des ordinateurs, où les relations personnelles disparaissent et où finalement l'existence n'est que numérique, décrit de manière très acerbe notre société et l'absence de sens de la vie.

Un extrait

IMG_4521

IMG_4522

IMG_4523