Lou Andreas-Salomé, ce film m’a attirée parce que je ne connais pas du tout ce personnage, que je savais toutefois libre et indépendant.

LAS 3_crop - 1 (1)

Comment à la fin du XIXème une femme a réussi à faire des études de philosophie, à refuser Frédérick Niesche en mariage, n’a pas eu d’enfant, a rencontré et partagé sa vie avec d’illustres artistes et penseurs (Rainer Maria Rilke et Sigmund Freud).

Le film est assez classique dans sa forme, une vieille dame raconte ses souvenirs. Même âgée, elle est indépendante, forte, intelligente.

Lou-Andreas-Salome

Il faut que je la lise maintenant !

images

la bande annonce est ici

C’était le rendez-vous du lundi d’Alice et Zaza