IMG_20160829_073311

Je vais un peu dévier sur le thème du ciel aujourd'hui (sans blague).

Comment ça, j'ai pas l'habitude de détourner les thèmes ? tu ne me lis pas souvent, isn't it ?

Well, tout d’abord, dans le thème, les étoiles filantes. Cet été j’ai pris mon courage à deux mains et je suis allée les voir, au bord au de la plage, vers minuit. J’aime beaucoup regarder le ciel mais le fait que ça se passe la nuit m’ennuie profondément (je pourrais même dire me fatigue, étant une couche tôt). 10 étoiles filantes en ¾ d’heure, c’est un record qui m’impressionne un peu mais c’était une année faste paraît-il. Disons que je m’étais dit qu’à 10 je rentrais, vu comme je me gelais.

Pour le reste on va continuer à parler d’étoiles. Les miennes. Celles qui scintillent juste là et qui ne se sont pas éteintes malgré les coups du sort des derniers mois écoulés. Qui n’ont été que plus lumineuses et grâce auxquelles, j’espère en tout cas, en plus d’avoir mis en lumière ce qui était le plus important pour moi, avoir pu éclairer quelques personnes de mon entourage, quand ce n’est pas elles-mêmes qui ont mis le feu (uniquement par inadvertance malheureusement, l’intention n’est pas donnée à tout le monde).

Tu sais quoi, au final, si je fais le bilan de ces 12 derniers mois, et bien je crois que je m’en sors pas si mal que ça. Je crois que j’ai réussi à éviter pleins d’emmerdements inutiles en anticipant, ok, mais surtout en ne regardant que vers l’avant et que vers des choses positives et me débarrassant l’esprit de ce qui n’était pas important (ok, je sais collectionner les conneries aussi).

Oui, je simplifie, ne t’inquiète pas, les trucs négatifs, j’en ai un paquet mais ils font généralement partie de ces évènements sur lesquels je n’ai aucune prise, c'est-à-dire que je m’efforce de lâcher prise pour éviter qu’ils ne m’empoisonnent plus que nécessaire étant donné que je ne peux rien faire pour les modifier. C’est pas simple, ça marche pas à chaque fois, j’ai souvent besoin de me poser et de prendre du recul sur ce que je vois pour remettre les choses à leur place et leur donner l’importance réelle qu’elles doivent avoir et pas plus - je commence à être aguerrie, même.

Dans l’ordre d’importance :

Mes enfants (leur qualité de vie)

Moi (ma santé et mon repos)

Mon budget (très serré mais je suis inventive)

Tout le reste ce ne peut être à mes yeux que du bonus. Ce bonus, dans ma situation relève des plaisirs que me procurent la musique et la lecture, quelques réflexions intellectuelles que je peux partager avec d’autres personnes, voire des moments de complicité. C’est ça la Wild Life aujourd’hui.

Il y a quand même toujours ces montagnes russes émotionnelles, j’essaie de regarder passer beaucoup d’émotions (je suis les conseils de Christophe André^^) mais elles ont souvent des conséquences sur ma concentration et c’est compliqué. Je conçois qu’il ne faut pas mélanger émotions et sentiments et depuis que je me suis recalée là-dessus, je gère mieux, car quelle que soit l’émotion qui arrive et repart, il est largement envisageable que mes sentiments ne changent pas, donc :

keep-calm-and-go-wild-life-4

 

C’était le rendez-vous du lundi d’Alice et Zaza