IMG_20160128_222348pm2

Le gaspillage de papier qui se fait à mon bureau m'insupporte ... nous sommes le service qui en utilise le plus par ailleurs.

J'ai pris l'habitude de faire un premier tri : le brouillon "non identifiable" et le brouillon "identifiable" sur lequel apparaît par exemple le nom de nos clients.

Pour le brouillon "non identifiable" j'ai 2 sorties : je me fais un stock de brouillon à la maison dans lequel les filles peuvent piocher librement (et parfois elles emmènent leurs oeuvres à l'école ...) et un autre tas que je donne à l'école pour qu'ils puissent imprimer des activités à moindre frais.

Pour le brouillon "identifiable" j'ai 3 sorties : mon cahier de brouillon au bureau, relié avec une réglette transparente ce qui me permet d'arracher les pages facilement ; un cahier de coloriage relié avec un boudin en plastique pour les filles, qui reste à la maison (même si des fois je vois des vélléités de découpage, je fais attention) ; et mes propres carnets que je remplis de tout et de rien.

C'est mon petit carnet que je vous propose de fabriquer aujourd'hui.

Pour cela il nous faut :

- une vingtaine de feuilles de brouillon

- une imprimante (si vous souhaitez ligner le papier)

- des ciseaux ou un massicot si l'on souhaite couper les feuilles

- du masking tape

- 2 feuilles plus rigides pour la couverture et le dos (et même éventuellement une feuille de rhodoïd pour mettre devant, si vous avez ça, moi aussi je recycle celles du bureau déjà utilisées et que l'on doit jeter)

Pour la reliure, plusieurs possibilités :

- soit machine à "trouilloter" et boudin en plastique (ce qui a été fait ici)

- soit perforatrice et ruban ou fil de laine

- soit des agrafes sur toute la hauteur du carnet (à voir selon l'épaisseur)

- ou encore, en sortant votre machine à coudre et en cousant une ligne à la pliure

Pour la décoration de la couverture :

Ici j'ai utilisé des feutres Posca bien couvrants et un motif touvé sur Pinterest mais tout est permis, collages, textes ...

* * * * *

La première chose est de récupérer un certain nombre de feuilles et de les imprimer d'un quadrillage au verso. Sur ce site vous trouverez de quoi faire le quadrillage de votre choix : feuilles seyès, petits carreaux partitions ou encore ce qui est super à la mode pour un bullet journal, des points ! C'est ce que j'ai choisi pour ce carnet (choix n°5 pour le callibrage du site).

Le must c'est quand même de faire un peu de tout et de mélanger. Et si vous avez du brouillon de couleur, alors ...

Une fois les pages imprimées, il s'agit de trouver la taille et l'orientation du carnet. Pensez au nombre d'or : 1,6 pour les proportions.

Personnellement j'ai coupé chaque feuille en 2, mais avec ma méthode un simple pliage suffit. Car le but est d'assembler les feuilles brouillon contre côté brouillon pour avoir 2 faces utilisables.

C'est là qu'arrive l'arme indispensable à toute bricoleuse de papier : le masking tape ! Grace au MT, je scotche ensemble mes 2 feuilles, le côté brouillon a définitvement disparu. Et quel classe sur le bord !

IMG_0217pm

Actuellement je suis particulièrement fan du MT "plan de Paris" de chez Ma Jolie Papeterie !

Maintenant YAPUKA coller, dessiner, écrire, faire des petits carrés à cocher, c'est parti !

IMG_0261pm

Et puis il y a la couverture à terminer.

PicMonkey Collagepm3

Alors, on se met au recyclage ? Vous me montrez votre carnet ?

Voici ceux de Miss Butterfly !